Tubes, flacons, boîtes et objets envahissent peu à peu chaque petit espace disponible de la salle de bains. Prêts pour le grand nettoyage..? Révolution au royaume du savon !

Place à l’essentiel

Première étape : on fait le tri. Pour y arriver, posez-vous la question : depuis combien de temps ce produit n’a pas servi ? Si la réponse se compte en mois… Oubliez ! Donnez (il existe sur Facebook de nombreux groupes de dons) ou récupérez les flacons pratiques, ils pourront toujours servir !

La fin du jetable

Les savons et shampoings saponifiés à froid permettent de garder toutes les vertus (nourrissantes, adoucissantes) des huiles végétales qui les composent.

 

Pour aller plus loin, jetez donc un oeil à votre poubelle. Cotons-tiges, tampons, lingettes démaquillantes… l’usage unique n’a plus la côte.  Composés de plastique et d’autres éléments peu recommandés pour notre santé, impossibles à recycler et bien souvent chers, ces objets ont presque tous des alternatives lavables et réutilisables.

Le carré démaquillant en tissu, fait-maison de préférence, viendra ainsi remplacer les cotons jetables. Les serviettes lavables, culottes menstruelles ou cup, disponibles dans tous les magasins de vrac et bios disent ciao aux protections jetables.

Les savons et shampoings, saponifiés à froid, ont la côte, non seulement ils sont sans emballage et très facilement transportables, mais ils sont surtout riches en huiles douces et nourrissantes et dépourvues de tout produit détergent et irritant.

Quant aux cotons-tiges… demandez donc à votre petit doigt !

Maître de votre bien-être

Parce qu’ils sont plus sains et qu’ils vous correspondent parfaitement, les produits faits-maison sont souvent plus appréciés.

Vous y voyez plus clair ? Pour ne plus vous laisser de nouveau envahir par une armée de produits aux compositions douteuses… faites confiance à vous-même ! Quelques essentiels permettent de concevoir la plupart des produits nécessaires à l’hygiène quotidienne. Préférez-les toujours dans des contenants en verre ou réutilisables et issus de l’agriculture biologique.

Les huiles végétales, d’amande douce, de jojoba ou de calendula sont d’excellentes bases démaquillantes, de baumes pour la peau ou la barbe. Les huiles essentielles sont, quant à elles, des atouts beauté et santé indispensables, mais ne se manipulent pas à la légère, munissez-vous d’un guide sérieux pour ne pas avoir de mauvaises surprises !

Déo à l’huile de coco, gel à l’aloe, dentifrice au bicarbonate, démaquillant au jojoba… Une infinités de recettes existent sur quelques bons blogs. Attention, ces produits ultra efficaces et personnalisables à l’infini sont très addictifs !